Au fil du temps, la thermographie infrarouge est devenue l’outil incontournable des inspecteurs en bâtiment consciencieux, pour :

  •  Déterminer les zones où l’isolation fait défaut
  •  Trouver la source d’une infiltration d’eau
  •  Cerner l’origine d’une fuite dans une toiture
  •  Détecter les risques de moisissures
  •  Repérer les failles dans un plancher radiant

Le processus est également appelé inspection thermique.

Cet équipement à la pointe de la technologie qu’est la thermographie infrarouge, nous est fort utile pour permettre de confirmer ou non l’existence d’un problème suspecté lors d’inspections non destructives. L’inspection thermique permet en effet, d’identifier une panoplie de conditions anormales qui sont invisibles à l’œil nu, même avec une lampe de poche. Nous pouvons ainsi détecter plus efficacement plusieurs déficiences telles que les connexions électriques dangereuses, les circuits électriques surchargés, la plomberie défectueuse, les infiltrations d’eau, l’humidité excessive, les problèmes de froid/chaleur, les problèmes de toiture, etc.

On obtient grâce à la thermographie infrarouge ou inspection thermique une image où les indications thermiques sont représentées par un gradient de couleur. L’image infrarouge sera homogène si aucune différence de température n’est détectée. En revanche, s’il existe une surface mal isolée ou une source de chaleur (convecteurs, radiateur…), l’image, lors de l’inspection deviendra contrastée en couleur: l’écart thermique sera ainsi clairement identifié. Il est même possible de déterminer grâce à cette technique d’inspection thermique les zones humides, les infiltrations, les fuites… En effet, la température d’une surface humide est généralement différente de celle d’une surface sèche : il sera donc facile de repérer grâce à la thermographie la localisation exacte de l’origine du problème.

Cette inspection est évidemment intéressante avant l’achat, mais elle est aussi très utile pour diminuer ses factures de chauffage… En déterminant quelles sont les zones où les déperditions de chaleur sont les plus importantes dans votre maison, vous pouvez procéder à des rénovations très ciblées avec une réelle valeur ajoutée !

Si vous envisagez l’achat d’un bien, si vous enragez à la réception de vos factures d’HydroQuébec, une inspection thermique poussée s’impose.

Contactez-nous dès maintenant pour établir un diagnostic.